METIERS DU BIG DATA

Les 5 métiers Big Data les plus demandés

Voici les cinq profils métiers les plus demandés en matière de Big Data :


Le Data Scientist

Le Data Scientist est le métier qui, le premier, s’est imposé sur le marché du Big Data. Le Data Scientist doit faire preuve d’imagination pour identifier voire créer les besoins en informations, il doit identifier les données les plus pertinentes relatives à ces besoins, et doit formaliser les programmes adaptés pour générer les informations les plus utiles. Le Data Scientist est donc celui qui traite les données, il en assure la collecte dans d’immenses bases ou référentiels et crée les algorithmes qui vont en extraire de la valeur.

Le Chief Data Officer

Le Chief Data Officer est en quelque sorte le gardien de l’éthique. Il pilote la collecte des données, il supervise le partage des analyses de ces données parmi les différents services et directions, et impose une éthique quant à l’utilisation de ces informations parfois très sensibles (respect de la vie privée notamment). Selon le cabinet Gartner Group, 27% des organisations créeront un poste de chief data officer en 2017 (soure : economie.gouv.fr).

Le Data Protection Officer

Le Data Protection Officer est le garant des données personnelles utilisées au sein des systèmes. Il correspond à une évolution naturelle du CIL, ou Correspondant Informatique et Libertés. Il s’agit de faire respecter le droit au sein même de l’entreprise quant à l’utilisation des données personnelles des clients et prospects. Il dresse un inventaire des traitements réalisés sur ces données. Il veille notamment au respect de la loi lors de la collecte des informations sur les prospects : légitimité des actions marketing et informations des personnes prospectées sont le quotidien de ce professionnel.

Le Master Data Manager

Il est celui qui est en charge des données référentielles. Le Master Data Manager est en quelque sorte l’expert des données, celui qui définit très précisément le sens de chacune des données de base utilisées dans les systèmes. Il doit vérifier que ces données sont utilisées correctement au quotidien par les équipes métier et qu’elles sont vraiment opérationnelles et disponibles.

Le Data Miner

Il s’agit d’un véritable explorateur des données de l’entreprise. Il s’assure de la bonne collecte et des bons traitements des données à travers un paramétrage élaboré des algorithmes et des bases de données utilisés. Celles-ci étant par définition hétérogènes, il doit en identifier les différentes sources et contribuer à la modélisation de ces données multiples. Il est tout naturellement un expert dans l’utilisation des outils essentielles du Big Data que sont Hadoop, MapReduce, NoSQL, etc.

Ces nouveaux profils Big Data ne sont pas véritablement formatés sur le plan international, les formations clairement structurées n’existent pas encore formellement, et les entreprises ne savent pas vraiment définir des postes au sein de leurs équipes. Mais les choses vont assez vite, et ces formations et profils devraient se multiplier rapidement sur le marché.


Voir aussi : offres d’emploi Big Data

Les 5 métiers Big Data les plus demandés